La Guerre Des Clans
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Depuis des générations, fidèles aux lois de leurs ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une tragédie...

Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeSam 12 Nov - 11:21

Un jour, il n'y avait quasiment personne dans le camp. Coeur d'Ouragan était sur le point de partir lorsqu'il entendit un cri sonore qui parvenait de la tanière du chef. Il sentait que son coeur battait de plus en plus fort, luttant contre une crise. Il croyait que la terre se dérobait sous ses pattes.

Soudain, il se reprit sur lui même et coura jusqu'à la tanière du chef. Il faisait sombre et puisque Coeur d'Ouragan ne savait où aller, il entrouvit la bouche pour humer l'air. Il sentait l'odeur du chef, et du sang! Mais également le renard. Il se retourna juste à temps pour esquiver à une morsure pouvant être mortelle du monstre. Il cracha férocement et se jeta sur lui. Il ne faisait pas de taille contre la bête, il lui fallait de l'aide! Il sauta à terre, courut en au d'un arbre pour être en sécurité du renard et appeler du secours.

- Venez m'aider, le chef est en très piteux état! Un renard dans le camp!

C'est à cet instant qu'il réalisa qu'il n'avait pas sentit que l'odeur du chef, du sang et du renard, mais aussi de la mort. Le chef n'était qu'à sa dernière vie! Il sauta à terre et se faufila dans la tanière du meneur. Celui-ci, avait déjà péri...
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeDim 13 Nov - 4:27

[HRP: j'espère que c'est un rp libre =3]

La journée c'était passée plutôt bien, même si les proies avaient été peu nombreuses. Je revenais tranquillement au Camp, la gueule pleine, la démarche sautillante, de bonne humeur. C'est alors qu'un cri me parvint, alors que je n'étais plus qu'à un centaine de mètre du Camp, que j'apercevais. Je savais qu'il n'y avais que les anciens, les chatons et les reines, et que la plupart de nos meilleurs guerriers étaient partis en patrouille ou à la chasse. Inquiet, j'accélérai le pas. J'étais presque au Camp lorsque j'entendis le seul guerrier resté au camp, Cœur d'Ouragan, crier :

-Venez m'aider, le chef est en très piteux état ! Un renard dans le camp !

M'arrêtant, sous le choque de la nouvelle, je n'arrivai pas à y croire. Mon cœur fit un rater. Je secoua la tête, me reprenant, puis je lâchai mes proies faciles et je me rua dans le Camp. Je vis directement Cœur d'Ouragan se faufiler dans la tanière du Chef. Ça sentait le sang, le renard, et... et la mort. Une lueur d'espoir traversa mes yeux. Le renard était mort ? Je me précipita dans la tanière le plus vite possible, sur les talons du guerrier.

Tous les sens en alertes, je regarda d'abord, puis je sentis : non loin de Cœur d'Ouragan et d'un renard faisant deux fois ma taille, était couché notre Chef, dans une marre de sang. Mon cœur s'arrêta de battre. Les yeux écarquillés de stupeur, j'observai longuement le corps jonchant à terre. C'était... sa dernière vie. Ma tête me tournait, mes muscles me lâchait et j'avais l'impression de tomber dans un ravin.

Je vis rouge. Je bondis sur le renard, toute griffes dehors, même s'il faisait deux fois ma taille et mon poids, et j'atterris sur son dos, ivre de rage. Je lui déchiqueta la peau du dos, souillant sa magnifique fourrure rousse. Il se secoua, et me propulsa par la même occasion à l'autre bout de la tanière. Je dérapai sur le sol, m'agrippant tant bien que mal. Je fixa le renard d'un regard haineux. Les griffes lacérant la terre, je feulais, ma queue fouettant l'air derrière moi. Le renard grogna sous la douleur de ses blessures au dos, puis il fonça sur moi. Alors qu'il était emporté par la vitesse, j'esquivai d'un bond sur le côté, puis je roulai sur moi même pour arriver sous le renard sur le ventre. Il s'arrêta, ne sachant pas où j'étais passé. Je n'attendis pas qu'il le sache, d'ailleurs. Je lui lacéra le ventre, une partie sensible et mortelle. Le sang éclaboussa. alors que le renard s'effondrait, je roulai une nouvelle fois sur moi même, échappant au poids mort qui risquait de m'écraser.

"Le coup du roulé-boulé, mon vieux."

Je me retourna vers le renard. Mort. Je cracha. Cet animal avait eu raison de notre Chef ?

Je me tournai vers Cœur d'Ouragan, le cœur battant, et je lui dis, la panique et la colère dans ma voix :

-Va chercher la guérisseuse. Tout de suite !

N'attendant pas de voir s'il partait ou non, je m'approchai tristement du chef. Je posa mon museau sur son front, humant son odeur. La rage qui m'occupait plus tôt fut remplacé par de la tristesse, une tristesse accablante. Il était mort. Son esprit devait déjà être en train de rejoindre le Clan des Étoiles. Je poussais un gémissement, puis je lui fis quelques coups de langues. C'était comme si tout mon monde s'écroulait. Je me coucha au côté du chef défunt, veillant sur lui en attendant la guérisseuse ou le retour de Cœur d'Ouragan.

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeMar 15 Nov - 8:04

Coeur d'Ouragan revenait avec la guerrisseuse, la queue basse, le regard triste, d'un vert, normalement étincelent, morne. Il alla se placer près du chef, assez loin pour laisser place à la guérrisseuse. Pourquoi devait-il se passer comme cela? songea-t-il. Pourquoi ici, pourquoi maintenant? Toutes des questions défilèrent dans sa tête, sans aucune réponse. Il vit qu'une petite rivière de sang coulait vers lui, et s'arrêta juste devant, à cause d'un petit trou. Il regarda dedans et eut l'impression de voir son chef, récemment mort, qui dispara. C'est alors qu'il se souvint que Dernier Jugement, son lieutenant, devait devenir chef, et devait choisir un nouveau lieutenant. Il avait beaucoup de respect pour son ancien chef, mais à ce coup, il sentit une petite flamme d'espoir naitre en lui, mais qui s'éteint tout de suite. Il n'a aucune chance, de toute manière. Il n'est pas assez vieux, et n'a pas assez d'expérience! Et de toute manière il y avait de bien meilleurs guerriers que lui. Il se sentit de fois plus triste. Une larme coula

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeMar 15 Nov - 9:18

Les hurlements, et cris de guerres n'ont pas faire de bruits sourd dans le camps. Tout les petits félins avaient sortis leur têtes pour admirer le spectacle. Mais, il n'a pas durer longtemps. Il à fallu une fraction de seconde pour comprendre à Coeur De Foudre, ce qu'il c'est passer. Et le soit-disant spectacle à vite tournée en cauchemar.
Placé à l'autre bout du camp, elle décida de courir le plus vite possible. Mais à son arrivé, Dernier Jugement dit à Coeur D'Ouragan d'aller chercher la guérisseuse. Un noeud se créa dans le ventre de la Blanche.
Elle regarda, leur chef, allonger par terre.

Non, non non non... C'est pas possible, non...

Il était trop tard. Elle le savait. Ils le savaient tous. Sa mort allait causé une perte, que tout le monde aurait du mal à oublié... Mais il en était ainsi.
Coeur D'Ouragan, revint avec la guérrisseuse, et elle pu leur annoncer en personne qu'il avait désormais rejoint le Clan Des Etoile.

Tais-toi idiote, on le sait ça! Tu crois qu'on ait aussi stupide qu'un chien ou quoi?

Coeur De Foudre L'insultait dans sa tête, mais au fond, la guérisseuse avait prononcé les mots que personne n'osait dire, mais tout le monde le pensait.
Elle lui lança un regard de respect, regarda une dernière fois le corps de son chef et se détourna la tête haute.
La chatte avait beau avoir une multitude de défaut, celui ci n'en faisait pas partie. Pendant que tout le monde pleurerais sa mort, elle mettrait ses sentiment de côté, pour réconforter la tribut.

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeMar 15 Nov - 10:18

Peu de temps après que la guérisseuse soit arrivé aux côtés de Coeur d'Ouragan, elle annonça ce que tout le monde refusait d'admettre : notre Chef était partis rejoindre le Clan de Étoiles. Voyant le Clan commencer à s'attrouper, je me relevais difficilement. Ma tête tournait, mon ventre restait noué, mais, courageusement, je dis à tout le monde de reculer, et ce d'une voix ferme et légèrement chargé d'amertume, un ton que je n'avais jamais utilisé. Le Clan sortis de la tanière à grande peine. Avec tous les honneurs, je trainas notre Chef dehors, jusqu'au lieu ou je convoquais le rassemblement. Je hurlai bien fort, pour que tout le monde au camp m'entende :

- Chats du Clan de l'Ombre, je vous demande de vous rassembler. J'ai une annonce importante à faire.

Je regadai la petite troupe de chats s'amasser au pieds de mon perchoir. Me rappelant que tout nos guerriers étaient ou en patrouille ou à la chasse, je dis, la voix toujours ferme :

- Je n'attendrais pas que les guerriers de Clan rentrent, je demanderais donc personnellement à quelqu'un de leur rapporter les évènements.

Je marquai une petite pause, balyant l'assemblée du regard. Aucun commentaire de fusa, chose fort inhabituelle. Je continuai donc, la voix rauque :

- Comme la plupart d'entre vous doivent l'avoir compris... Notre Chef a-

Ma voix se brisa sous le coup du chagrin, mais je rajoutai :

- Je demanderais donc à Coeur d'Ouragan, certainement celui qui en a vu le plus, de nous expliquer ce qu'il s'est passé...

Je m'assis, n'ayant plus la force de tenir sur mes pattes chancelantes, puis j'attendis que Coeur d'Ouragan parle, tout en réfléchissant à ce qu'il allait se passer ensuite. J'allais devenir Chef, même si j'aurais voulue que ce soit dans d'autres circonstances, et j'allais devoir choisir un lieutenant avant minuit... Mais lequel ?!

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeMer 16 Nov - 8:58

Coeur d'Oragan équarquilla les yeux... Comment allait-il tout leur raconter? Il se dit que ça valait la peine, au moins d'essayer de raconter. Après tout, ils avaient aussi le droit de savoir ce qui s'est passé non? Il se redressa fièrement, passa à côté de la foule de chats qui l'observaient, et d'un bond, il sauta sur le Promontoire.
- Vous savez tous que notre chef en a été à sa dernière vie, n'est-ce pas? Et bien, cette vie précieuse a été volée par une cervelle de souris, se stupide renard, qui s'est fait vengé par notre nouveau meneur. Il racontait tout cela en regardant d'un air menaçant la bête gisant sur le sol, inerte. Ce renard est rentré dans le camp, et s'en est pris à notre chef. Je l'ai vu, et j'ai appelé du secours. Seul Dernier Jugement me parvenu. Mais il était trop tard...
Il baissa les yeux.
- Et je voulais juste préciser, qu'à cause de cet incident, Dernier Jugement sera notre nouveau chef, et qu'à minuit il dvra choisir son lieutenant. Je sais bien que c'est un terrible cauchemar que ce renard nous est parvenu, mais il faut continuer à survivre la forêt. Il faut être fort.

Sur ce, il descenda du Promontoire, et retourna à sa place, laissant à Dernier Jugement les derniers mots.

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeVen 18 Nov - 10:34

Les oreilles de COeur De Foudre tressaillirent. Elle regardait le parterre, ne pouvant levé les yeux. Car ceux-ci, aurait la malchance de voir une tribut anéantit, par un drame aussi fort.
Lors du discourt, les larmes montèrent aux yeux de la blanche, mais elle se reteint de les laisser couler. Il ne feront que montrer ses sentiments, et ne ramèneront pas leur chef.
Les dernières paroles la fit sursauté. Comment osait-il déjà parler d'un remplaçant?
Coeur de Foudre avait toujours admirer le CLan Des Etoiles, elle y donner sa foi, et sa volonté. Mais leur rêgles étaient parfois de trop. Le chef sera remplacer, dans quelques heures, et demain à l'aube, son corps aura disparu, le clan vivra comme s'il n'avait jamais été là.
Elle leva ses grands yeux bleus, vers le promontoir, pour apercevoir le félin assit.

Ca se vois tellement. Il veut cette place...

Elle était déchirer entre l'amitié, la haine et la pitié de ce chat. Elle ne savait plus ou allait ses sentiments. Mais un choix était fais. Le chatte avait décider d'être "gentille" -du moins essayer- avec tout les félins du camp, jusqu'à l'aube, lorsque le corps aura disparut.

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeVen 18 Nov - 11:18

Coeur d'Ouragan, tout d'abord gêné par ma demande, fini par monter sur le Promontoire. Je failli lui reprocher que cette action était déplacée, mais un coup d'œil sur les chats dans l'assemblé m'apprit que ce geste n'avait presque pas été relevé. Il expliqua brièvement les évènements, sous les yeux des chats du Clan, puis, chose qui ne me plut pas du tout, il énonça mon prochain poste en tant que chef du Clan de l'Ombre, et il à même précisé que je devrais choisir, et ce, avant minuit, un lieutenant pour me seconder. Le guerrier avait l'envie folle d'occuper cette place, et je pense que tout le monde avait dut le remarquer. Je lui lançai un regard noir, puis je repris la parole quand il fut descendu. Le soleil se couchai déjà, et j'entrepris de dire :

-Notre Chef mérite qu'on fasse, comme la tradition l'oblige, pour lui, une veillée. Je choisirais un nouveau lieutenant avant minuit, mais il est temps de rendre hommage à notre Chef.

Je descendis du Promontoire et vins donner quelques coups de langues au Chef défunt, puis je me mis à côté, veillant et rendant hommage. Accablé par la tristesse, je ne prononçais aucun mots et ce, jusqu'à ce que le temps soit arrivé. Je me levai et me faufilai entre les chats veillant le Chef, qui avait à présent rejoint le Clan des Étoiles. Je sautai sur le Promontoire et dis à haute voix, même si peu de chats se tournèrent vers moi :

- Même si je n'ai pas encore été fais Chef, la tradition veut que le nouveau lieutenant soit choisi avant minuit. Même dans ces circonstances, je ne veux pas attirer la colère de nos ancêtres. Je sais que ma décision, à vos yeux, peux peut-être sembler mauvaise, mais j'ai mes raisons, et j'ai choisi le lieutenant qui me secondera à partir de maintenant.

Tout les félins se tournèrent vers moi, plein d'espoir. Je dis :

- Je prononce ma décision devant notre Chef pour qu'il l'entende et l'approuve. Le chat qui me secondera sera...


J'avais réfléchi pendant la veillée à ce choix, et un seul chat m'avait semblé assez apte à remplir le rôle de lieutenant. Je baissai la tête, et prononçais :

- Ce sera Cœur de Foudre qui assura le poste de lieutenant à partir d'aujourd'hui.

Je balaya du regard les chats du clan, attendant une quelconque réaction, mais il eu juste de la surprise. Personne ne s'attendait à ce que ce nom soit prononcé, certainement...

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeSam 19 Nov - 21:52

Coeur d'Ouragan, ne fut pas surpris des mots que prononcèrent leur jeune chef. Pourtant, il était déceptionné. Il aurai tant voulu être nommé lieutenant! Mais c'était à présent Coeur de Foudre, la jeune chatte à la langue de serpent. Il soupira, le coeur lourd et tourna le dos. Mais il s'arrêta un instant et fit volte-face:
- Dernier Jugement n'a pas respecté la tradition. Il l'a annoncé trop tôt! Mais pourquoi as-tu fait ça? Je ne comprend pas... Tu ne pouvais pas attendre plus longtemps? Je dois avouer que un jeune chat en tant que chef choisira, comme tu l'as fait, un ami, et pas un guerrier apte.
Il s'arrêta un instant, en réalisant qu'il parlait à son nouveau meneur et qu'il avait faux. Coeur de Foudre était bien son ami, mais aussi une guerriière, très expérimenté. Il se pressa de s'excuser. Il ne voulais surtout pas que tout le clan se retourne contre lui, car il y avait encore du temps.
-Je... je ne voulais pas dire ça, au fond. Je suis juste triste et surpris, après tous ces évennements. Pardonnez-moi.
Sur ce, il retourna le dos et commencea à marcher vers le tas de gibier. Après tout, ce n'était pas très juste, c'est lui qui avait appelé le secours, et lui qui avait battu côtes à côtes avec Dernier Jugement le renard affamé.
Tout cela était injuste. Tout ce qu'il voulait faire c'était de s'enfuir à tout jamais.

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeDim 20 Nov - 4:06

Les oreilles de la femelle tressaillirent à la prononciation de son nom pour devenir lieutenant. Elle eut soudain la tête qui tourna.

Ce n'est qu'un rêve, tu hallucine ma vielle...

Elle secoua sa tête, revenue à la raison. Peut-être, rêvait-elle d'être lieutenant. Non, pas le moins du monde. De le camp, plusieurs des membres du camp commençait par Coeur, elle avait du confondre.
Elle détourna ses yeux du promontoire, pour regarder la réaction de Coeur D'Ouragan. Peut-être, que dans son moment de distraction, le rêve du jeune chat c'était réaliser. Mais ce dernier ne sembla pas très content, et commença à jeté des insultes à son ancien lieutenant.
C'est quand elle détourna les yeux, que la blanche remarqua le clan tout entier qui la regardait.

Non, non non... C'est pas un rêve.

Partagé entre l'envie de crier de joie, et celle de pleuré de malheur face à ces nouvelles responsabilité, elle s'avança vers Dernier Jugement.
Etre lieutenant ne lui disait pas vraiment, pour une seule et bonne raison... On la respecterait. Tout se qu'elle dira, ils s'inclineront, tout ce qu'elle ordonnera, ils s'inclineront, tous ceux qu'elle humillira, ils s'inclineront. Plus de protestations, plus de disputes, et de preuve de courage. Plus de défis à la va vite... Juste du respect.

J'ai la tête qui tourne...

Arrivé près de Dernier Jugement, elle s'inclina. Puis, Coeur De Foudre, essaya tant bien que mal à prononcé ses mots, avec le plus de claireté possible. Mais elle ne réussit qu'à chuchoter;

-Pourquoi moi?

Elle parlait bien à son nouveau chef, mais ses yeux était braqué sur Coeur D'Ouragan, qui était près du tas de gibier.

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeLun 21 Nov - 9:21

Coeur d'Ouragan, comme je le pensais, prit la nouvelle au plus mal.

- Dernier Jugement n'a pas respecté la tradition. Il l'a annoncé trop tôt ! Mais pourquoi as-tu fait ça ? Je ne comprend pas... Tu ne pouvais pas attendre plus longtemps ? Je dois avouer que un jeune chat en tant que chef choisira, comme tu l'as fait, un ami, et pas un guerrier apte.

Je le regarda calmement. Certainement ne comprenait-il pas mon choix, mais j'avais des raisons personnelles. Je scrutai son regard, cherchant à deviner ses véritables émotions, qui étaient bien celles qu'ils laissait paraître. Il se stoppa, se rendant peut-être compte que le code guerrier exigeait d'écouter et d'obéir à son Chef sans broncher, et que je serais à partir d'aujourd'hui son Chef. Il dit, voulant à tout prix que sa peau soit sauvée, chose compréhensible :

-Je... je ne voulais pas dire ça, au fond. Je suis juste triste et surpris, après tous ces étonnements. Pardonnez-moi.

Je fis un signe de la queue, montrant que je lui pardonnait. Je comprenais aisément pourquoi il avait réagit de la sorte. Coeur de Foudre n'était pas appréciée par tous, et c'était l'une des raisons pour laquelle je l'avait choisie. Il y en avait d'autre, même un millier d'autre, et donc c'était compliqué d'expliquer. D'ailleurs, Coeur de Foudre avait l'air d'être dans un rêve. Elle n'arrivait peut-être pas à reconnaitre la réalité et ses rêves, qui dans un moment pareil, était compréhensible. J'avais réagis comme elle ce jours là, quand j'avais été fais lieutenant du Clan... Elle s'approcha de moi, s'inclina, puis me demanda en chuchotant :

-Pourquoi moi ?

Elle ne me regardait pas, mais ses paroles s'adressaient belle et bien à moi. Je lui répondis simplement, d'un ton calme, assez haut pour que tout le monde m'entende -pas envie d'expliquer à tout le monde dix milles fois la même chose- :

-En bref, je t'ai choisi car ton caractère compenserait avec le miens, et que tes talents de chasse sont impressionnant, et je pense que tu est quelqu'un qui pourra assumer ses responsabilités. Tu n'es pas la seule, mais à mes yeux, je pense que tu est celle qui occupera le mieux ce poste.

Je la regardai, attendant sa réponse ou une quelconque objection...

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeMer 23 Nov - 8:40

Coeur d'Ouragan respira un bon coup et sorti du camp. Il voulait être seul. Il marchait en trainant la queue derrière lui. Il était très jaloux mais voulais voir les choses positives. Au moins, Coeur de Foudre fera un bon lieutenant... pour les autres... Lui et elle ne s'aimait pas trop. Il se disputaient tout le temps pour des poussières. Un léger sourire apparait sur ses lèvre quand il repensa à toutes ses disputes avec la jeune chatte. Il jouaient ensembles, quand ils étaient petits. Elle avait eu de la chance, de garder ses deux parents. Lui, avait tout perdu. Son sourire s'effaça et laissa place à des larmes. Il s'allongea entre quelques bosquets, et posa la tête sur ses membres. Il était à la fois content et triste. Il se rappela de son père, robuste avec son corps corpuleux, et ses yeux verts clairs, comme les siens. Puis sa vision passa à sa mère, une belle et fine chatte grise tigrée, à sa longue queue. Sa jalousie s'envola, en repensant à ses parents. Puis il se rappela des deux guerreirs-étoiles, morts par accident, contre un renard. Son chef! lui aussi!
Il se leva déterminé à abandonner toutes ses pensées. Soudain, il entendit un bruissement des feuilles. Il ne puit pas l'identifier au début, mais peu à peu l'image s'intentifia. Un félin de son clan...

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeJeu 24 Nov - 7:32

La féline dépassa les broussailles. Elle ne quittait pas Coeur D'Ouragan des Yeux. Il ne semblait plus jaloux mais triste. Comme tout le reste du clan. Mais pleurait-il vraiment la mort de son ancien chef? Elle se mis en doute.
Après quelques pas hésitant, elle se s'allongea près du mâle, poussant un long soupir. Finit les mensonges et les bobard de jeunesse. Elle était lieutenant, et devait rassurer sa troupe. -Bien que son caractère lui plaisait, elle le gardera.

-Si j'avais su que cette journée se déroulerait comme ça, je pense que j'aurais fuis, dit t-elle avec un léger soupir de rire. Mais elle reprit sont sérieux aussi tôt. Je crois, que même si on avait su à l'avance... Personne n'aurait pu préparer un tel choc.

Ses yeux baissèrent vers le sol, ainsi que ses pattes d'un noir profond, de poussières.
Elle s'assit, afin de commencer la toilette. Le but étant seulement d'enlever toute crasse pour faire mal. En se léchant, elle était attentive aux futures paroles du félin. Pour une fois, son avis, sa manière de penser, comptait à ses yeux.
Mais il y eut un petit silence. Finit sa toilette accelérer, elle aperçut le nouveau chef, encore perché sur le promontoir. Elle s'était vite extirpé de la, sans avoir vraiment eu l'occasion de lui parler en "privé."
D'un petit coup de queue, elle lui demanda de venir. Pas l'ordre d'une supérieur, ou d'une colérique, mais comme la chaleur d'une amie qui demandait sa compagnie.
Après cela, elle se recoucha, presque collé à Coeur D'Ouragan. Cette fois, c'était Coeur De Foudre qui avait besoin de compagnie.

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeJeu 24 Nov - 7:50

Le félin sentait contre lui la douce fourrure du lieutenant.
Son humeur s'augmenta d'un peu.
Peut-être feraient-ils de bons amis après tout...

- J'avais besoin de compagnie... C'est gentil de ta part.

Il ne voulais pas trop que Dernier Jugement se rammène vers eux. Il voulais être seul avec Coeur de Foudre. La jalousie s'envola tout à fait et laissa place à un sentiment étrange...
L'amitié. Oui, c'était certain. Il lui avait pardonné.
Il dériva son regard vers la chatte, et croisa son magnifique regard bleu.
Qu'elle était belle, plus belle que jamais. elle s'était bien luisé le pelage avant de se mettre à côté de lui.
Etait-ce pour lui faire plaisir, pour le séduir?

Si cela était vrai, c'était réussi.

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeJeu 24 Nov - 9:16

Je vis Cœur d'Ouragan sortir du camp, triste, presque toute trace de jalousie avait disparu de son expression, de son regard, de tout son être. Je le suivi du regard, ne bronchant pas. Puis, au bout d'un moment, je vis Coeur de Foudre le rejoindre. Elle avait besoin de tranquillité, donc je décidai de ne pas lui parler de suite. Idem pour Coeur d'Ouragan : le guerrier n'avait pas besoin que je me mette dans ses pattes. Les quelques guerriers c'étaient dispersés, ou veillé encore sur notre chef défunt.

*A l'aube, nous devrons enterrez son corps dénué d'âme, et le Clan endeuillé aura du mal à s'en remettre.*

Je levais les yeux vers le ciel étoilé : La nuit était couchée. Je m'assis, enroulant ma queue autour de mes pattes. La toison argentée scintillait dans le ciel. Je fermai les yeux, savourant la brise fraiche parcourant mon pelage noir taché de blanc, qui devenait, au fur et à mesure que la saison des neiges approchait, de plus en plus blanc. Un avantage, certes, mais aussi un fait qui me différenciait et m'éloignait des autres chats du Clan. Et maintenant que j'allais devenir Chef, je sentais le gouffre déjà important s'agrandir. Comme des pics de glaces dans le cœur, la tristesse de la solitude encore plus grande qu'autre fois m'envahis soudainement. Sur un coup de tête, ne réfléchissant pas vraiment, je sortis du Camp, me dirigeant vers un endroit tranquille pour me reposer, à l'abri des regards. En courant rapidement, j'arrivai bientôt à un endroit qui surplombait le territoire. Je me couchai sur un carré d'herbe, et je m'endormis aussitôt.

[HRP: un petit post pour rien Wink et gratuitement]

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeVen 25 Nov - 8:40

La chatte rouvra les paupières doucement, déjà choqué par le mouvement que faisait le camp. Elle s'était endormie, sans le savoir, près collé à Coeur D'Ouragan, près des petits arbustes du camp. Coeur De Foudre avait toujours cru que passé une nuit dehors serait un véritable cauchemar. Essayer de se relaxer, alors qu'on est toujours sur le qui-vive, emmener par les prédateurs et le froid.
Mais ce n'était pas le cas. Ses paupières avait du être lourdes, et inconsciemment elle s'était mise à ronfler.
Le camp semblais revivre malgré l’affreuse tragédie de la veille, et Coeur De Foudre avait du mal à suivre le rythme. Beaucoup de chats, passaient, en lui faisant un signe de respect de la tête, afin de lui adresser le bonjour. La colombe, les regardait ébahie, comme s'il étaient devenue des étranger qui se jetaient à ses pieds.

C'est donc à ça qu'est supposer ressembler ma vie? se dit-elle, Mon dieu, je vais mourir d'une fameuse crise cardiaque,... Avant de dîner!

Une fois bien réveillée, elle remarqua, qu'elle était toujours collé à Coeur D'Ouragan. Il lui avait tenu chaud toute la nuit. Elle ne savait pas quoi dire, gêné. La blanche savait que désormais des rumeurs allaient circuler sur elle et lui, car on ne dors pas à côté de n'importe qui. Mais quoi qu'ils en pense, ce n'était pas vrai.
Elle se releva, s'étira, et fit mine de rien. Désormais elle était leur lieutenant, et pour une fois qu'elle pourrait apprécier.. Il était forcé de la respecter, donc, pas d'humiliation.
Coeur D'Ouragan était toujours près d'elle, et elle décida de se rasoir près de lui. Très pensive, elle regarda partout dans la clairière. Aucun signe du chef. S'était-il enfuit, laissant lui laissant toute ses responsabilités? Elle en doutait, mais personne ne semblais savoir où il se cachait...

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Ouragan
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur d'Ouragan

Messages : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/11/2011

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeVen 2 Déc - 6:28

Coeur d'Ouragan entendait Coeur de Foudre ronfler. Elle s'étais réveillée et, sûrement, prise de honte s'étais levée. Mais elle se remis à côté de lui. C'est vrai qu'il fait bon d'avoir un vrai ami. Il en avait beaucoup, mais pas aussi amis que la chatte blanche, comme la neige. Des gouttes lui tombaient sur la tête. Il releva ses yeux et vit que la neige fondait. C'est bientôt la fin de la saison des neiges, et la saison des feuilles nouvelle arrive! Il avait cependant marre de l'eau. Déjà qu'il faisait froid, il n'avait pas besoin d'atout. Il se leva tant bien que mal, et se dirigea vers l'entrée du camp. Avant de disparaitre derrière le buisson qui lui faisait face, il se retourna pour ajouter envers la colombe:

- Tu viens avec moi? Tu n'as pas encore déigné qui fera partie de la patrouille de l'aube.

Sans attendre une réponse, il avança très lentement, laissant le temps à Coeur de Foudre de le rejoindre à son aise.

_________________
Une tragédie... Sansre298
Revenir en haut Aller en bas
Dernier Jugement
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Dernier Jugement

Messages : 58
Réputation : 3
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 22
Localisation : Ben tu vois, sur la carte, là... *montre d'un geste machinal la carte du monde* ben voilà ^^ je suis là!

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeDim 4 Déc - 1:49

La fine brise, bien que glaciale, me réveilla. La nuit avait été froide, mais j'avais eu le temps de réfléchir. De réfléchir au Clan, à mon nouveau lieutenant, à tout ce qu'il risquait de ce passer... Et surtout, est-ce que j'avais fais le bon choix en choisissant Cœur de Foudre comme lieutenante ?

Toute la nuit, mes rêves avaient été hantés par ces questions. Au petit matin, lorsque les rayons chaleureux du soleil me réveillèrent, j'étais recouvert par une légère couche de givre, faisant paraître presque tout mon pelage blanc, ce qu'il serait certainement dans moins d'une lune. Tout le monde avait toujours été intrigué par le changement de couleur soudain de mes poils pendant les saisons. Mais bon, ça avait au moins un avantage...

Je me relevai doucement, étirant mes pattes une à une, enlevant doucement le givre qui m'avait recouvert.Je baillai longuement, étirant tout mon corps, puis, le corps transit, je rentrai au Camp. J'espérais n'avoir inquiété personne pendant mon absence, mais j'avais vraiment besoin... de solitude, de réflexion. Mon corps me semblait peser trois tonnes, tellement que le froid avait été mordant.

Y avait-il eu un problème pendant mon absence ?

C'est avec un goût amère dans la bouche, -le regret ?-, que je continuais d'un pas plus pressé ma marche en direction du camp du Clan de l'Ombre, mon Clan. Je l'avais toujours considéré comme si c'était mon Clan, bien sûr, mais ce sentiment n'avait jamais été aussi fort qu'en ce moment même.

Je vis rapidement le camps dans mon champs de vision, et je trotta d'un pas léger jusqu'à l'entrée. D'un coup d’œil, je balayai les chats qui s'étaient activés.

Tout semble aller bien, surtout après cette tragédie...

Je repéra Cœur de Foudre et Cœur d'Ouragan côte à côte, dans un coin. Je souris intérieurement. En moins d'une journée, ils s'étaient drôlement rapprochés. Je me dirigeai vers Cœur de Foudre avec entrain. Arrivée devant elle, je lui dis :

- J'irais demain soir à la Pierre de Lune. J'aimerais que tu t'occupes du camp en mon absence.

C'était une question simple. Je voulais effectuer se voyage très peu entouré, et je voulais quelqu'un en qui j'ai la plus grande confiance pour garder le camp. Cœur de Foudre étant mon lieutenant, c'était presque logique qu'elle assume cette responsabilité. J’attendais calmement qu'elle me donne son accord...

_________________
Une tragédie... 554101DernierJugementSigna
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Foudre
Guerrier du Clan de l'Ombre
Coeur de Foudre

Messages : 71
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/11/2011
Localisation : Sur terre

Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitimeDim 4 Déc - 4:56

La chatte, suivait Coeur d'Ouragan, lorsqu'elle vit, Dernier Jugement, arrivé près d'elle. Coeur De Foudre, avait quelques instants hésiter sur le nouveau chef. Mais, elle était revenue à la raison.
Lorsqu'elle le vit, la blanche eut comme son coeur qui se serra. Comment avait-elle put hésiter sur lui? Il était désormais le chef, et Coeur De Foudre savait qu'elle devait avoir une confiance aveugle en lui, et avait juste honte d'avoir douté.

- J'irais demain soir à la Pierre de Lune. J'aimerais que tu t'occupes du camp en mon absence.

La chatte, lui sourit;

-Mais bien sur. Je m'occuperais de tout, ne t'inquiète pas. Reviens vite c'est tout ce que je te demande.

Elle lui donna un petit coup de langue affectif sur son épaule, signe d'amitié, mais au fond, de pardon.

-Dis, où étais-tu cette nuit? Tout les chats me regarde comme si je suis un extra-terrestre. Ils se faisaient du soucis, ils avaient peur que... ...

Elle ne réussit pas à terminer sa phrase, espérant qu'il la comprenne.

-...Et moi aussi, continua-t-elle en baissant les yeux.

En parlant, elle s'était assise, attendant à se faire gronder. Bien qu'il soit son amis, il devait se sentir trahis, de savoir qu'on avait douter de lui. La blanche jeta un regard à Coeur D'Ouragan pour lui demander de rester près de lui.

_________________
Une tragédie... 679613Coeurdefoudresigna
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une tragédie... Empty
MessageSujet: Re: Une tragédie...   Une tragédie... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une tragédie...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Le Clan De L'ombre :: Camp De l'ombre-
Sauter vers: